Accueil / Tous les artistes / Pierre SOULAGES / Lithographie n°16
Nouveau
Lithographie n°16 (Lithographie) - Pierre  SOULAGES
Lithographie n°16 (Lithographie) - Pierre  SOULAGES
Lithographie n°16 (Lithographie) - Pierre  SOULAGES
Lithographie n°16 (Lithographie) - Pierre  SOULAGES
Lithographie n°16 (Lithographie) - Pierre  SOULAGES

Pierre SOULAGES

Lithographie n°16

Lithographie, 1964

Tirage : 24/65

Éditeur : Documenta, Cassel

Imprimeur : Mourlot, Paris

Catalogue : [BNF 62 p.60-189]

54.50 cm. x 75.50 cm. | 21.46 in. x 29.72 in. (papier)

32.00 cm. x 46.50 cm. | 12.6 in. x 18.31 in. (image)

Papier Vélin de Rives

La lithographie n°16 que nous proposons a un format horizontal, inhabituel dans la production de Soulages à cette époque. On parlement souvent pour le tournant des années 60-70 d’un « déploiement horizontal » de ses toiles, mais en 1964, date de création de cette lithographie, la verticalité reste prédominante. D’une certaine manière la lithographie annonce une tendance picturale à venir.
La composition est construite selon deux systèmes différents ; en partie haute : un entrelacement de bandes horizontales et verticales qui recouvrent la surface du papier. En partie basse de la composition : un quadrillage moins serré qui laisse visible le blanc du papier, qui devient ainsi un élément à part entière de la composition.
Le travail sur le noir et blanc est essentiel pour Pierre Soulages à cette époque. Dans un entretien donné à Catherine Millet en 1970, il s’en explique : « Un tableau noir et blanc n’a rien à voir avec son environnement qui est toujours coloré. Le tableau apparaît comme quelque chose de réellement isolé dans le monde, à part. Il est très rare que dans la nature on rencontre le noir et blanc comme on le rencontre dans les toiles des peintres.
Le blanc, c’est l’absence de couleur, la réserve mais aussi le vide. Un vide qui répond au plein de la moitié haute de la composition.
Pour Pierre Soulages, le papier est d’une grande importance. Il le choisit avec soin et ici, les marges font partie intégrante de la composition, elles ne sont pas extérieures à l’œuvre mais intégrées à elle.
Cette lithographie de 1964 regroupe beaucoup de qualités, hormis son excellent état de conservation et un tirage modeste de 65 exemplaires : originalité de l’horizontalité dans les années 60’s, densité et légèreté dans une même composition qui dévoile le geste de l’artiste, et enfin travail sur le noir qui révèle la luminosité du blanc.

L’oeuvre est en très bon état
Signée à la main par l'artiste

Ref : LCD5249

Demander le prix

Disponible à la galerie Le Coin des Arts - Saint-Germain-des-Prés

6, rue de l’Échaudé - 75006 Paris
Tel. : + 33 1 44 41 12 52 - info@lecoindesarts.com
Horaires : lundi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h (nocturne le jeudi jusqu'à 20h)
Voir carte et accès

Suivre l'artiste Pierre SOULAGES


Recevez un email dès qu'une nouvelle oeuvre de cet artiste est ajoutée

Merci !

Votre demande a bien été envoyée ! Nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Je poursuis ma visite

Merci !

L'oeuvre a bien été ajouté au panier

Voir le panier

Je poursuis ma visite

Demande d'informations


Vous souhaitez connaître le prix de vente, recevoir plus d'images ou obtenir des détails sur l'oeuvre.

RÉ-INITIALISEZ VOTRE MOT DE PASSE


Veuillez saisir votre adresse email, un email vous sera envoyé avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe

Connexion Espace Client


Connexion

Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici..

Nouveau mot de passe


Adresse de Livraison


Paiement sécurisé
3DSecure

Livraison via DHL
dans le monde entier

Expédition assurée
à la valeur de l’oeuvre

Prix des oeuvres
au plus juste