Accueil / Tous les artistes / Eduardo CHILLIDA

Eduardo CHILLIDA

(1924-2002)

Nouveau
Enperantza II (Eau-forte et aquatinte) - Eduardo CHILLIDA

CHILLIDA Eduardo

Enperantza II, 1981

Eau-forte et aquatinte LCD3554

Esku (Lithographie) - Eduardo CHILLIDA

CHILLIDA Eduardo

Esku

Lithographie LCD3416

Eduardo CHILLIDA

Biographie

Eduardo Chillida Juantegui, né le à Saint-Sébastien en Espagne.

Avant d'être sculpteur, Eduardo Chillida fut gardien de but de la Real Sociedad. C'est du fait d'une blessure aux ménisques qu'il dut mettre un terme à sa carrière.

De 1943 à 1947, Eduardo Chillida étudie l'architecture à Madrid.

En 1947, il abandonne ses études et fréquente l'Académie d'Art à Madrid. Il décide alors de se consacrer à la sculpture et expose à Paris dès le début des années 1950 (première exposition en 1949 au Salon de Mai), et s'installe au Pavillon Espagnol de la Cité Universitaire. Il y fait la connaissance de Brancusi et des peintres et sculpteurs espagnols.

Cette même année, il retourne à Saint-Sébastien pour y épouser Pili de Belzunce et participe à une exposition collective à la Galerie Maeght.

En 1954, il fait sa première exposition personnelle à la Galerie Clan, Madrid. Cette même année, il sculpte les portes en bas relief de la basilique des moines franciscains d'Arantzazu. En 1956, a lieu sa première grande exposition à la Galerie Maeght, Paris, et devient un des artistes de la Galerie.

1958, il expose au Pavillon espagnol à la Biennale de Venise, et fait son premier voyage aux États-Unis, où il participe à une exposition au musée Guggenheim de New York, et au Pittsburgh Museum of Art, Carnegie Institution. Il reçoit le prix de la fondation Graham, ainsi que le prix Kandinsky par Nina Kandinsky en 1961. En 1962, il fait une exposition personnelle au Kunsthalle de Bâle et participe à l'exposition «Trois espagnols : Picasso, Miró, Chillida» du musée des beaux-arts de Houston. En 1964, il expose une fois encore à la Galerie Maeght, reçoit le prix Carnegie pour la sculpture au Pittsburgh International et participe à une exposition collective à la galerie Tate.

Ses œuvres sur papier sont une part importante de sa création. À l'encre, au crayon, ou à travers la technique de la gravure, ses œuvres suivent le même principe que ses sculptures.

L'artiste a obtenu de nombreux prix pour ses estampes (gravures à l'eau-forte) et pour ses sculptures. En 1958, Chillida représente l'Espagne à la Biennale de Venise. En 1998, le musée Reina Sofía de Madrid lui consacre une grande exposition.

Chillida est décédé en 2002.

Suivre l'artiste Eduardo CHILLIDA


Recevez un email dès qu'une nouvelle oeuvre de cet artiste est ajoutée

Inscription à la newsletter


Recevoir tous les mois les nouvelles oeuvres de la galerie et la newsletter

Merci !

Votre demande a bien été envoyée ! Nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Je poursuis ma visite

Demande d'informations


Vous souhaitez connaître le prix de vente, recevoir plus d'images ou obtenir des détails sur l'oeuvre.