Accueil / Tous les artistes / Bram VAN VELDE

Bram VAN VELDE

(1895-1981)

Nouveau
BNP (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

BNP, 1973

690.00 €

Lithographie LCD2357

Croisé (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Croisé, 1981

990.00 €

Lithographie LCD3851

Eloignement (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Eloignement, 1977

1 500.00 €

Lithographie LCD3428

Eclatement (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Eclatement, 1978

1 600.00 €

Lithographie LCD3450

Sans titre (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Sans titre, 1975

990.00 €

Lithographie LCD3299

Composition Grise (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Composition Grise, 1975

1 400.00 €

Lithographie LCD3247

Glauque (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Glauque, 1974

1 500.00 €

Lithographie LCD3195

Sans titre (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Sans titre, 1973

650.00 €

Lithographie LCD2542

Sans titre (Lithographie) - Bram   VAN VELDE

VAN VELDE Bram

Sans titre, 1978

550.00 €

Lithographie LCD1603

Bram VAN VELDE

Biographie

Bram van Velde est un peintre néerlandais né le 19 octobre 1895 à Zoeterwoude, près de Leyde Pays-Bas).

Il entre en 1907 comme apprenti dans une firme de peinture et de décoration intérieure à La Haye, il est encouragé dans son art par Eduard H. Kramers et son fils Wijnand, collectionneurs et amateurs sensibles à son talent. En 1922, Kramers incite van Velde à voyager, peut-être pour se perfectionner et lui verse une petite rente. Celui-ci se rend à Munich, puis se fixe au nord de Brême, à Worpswede, où depuis les années 1890 existe une colonie d’artistes expressionnistes.

Il quitte Worpswede pour s'installer à Paris. Sa carrière décolle, et en février 1927 il se rend à Brême pour y exposer ses œuvres. Il enchaîne en avril sur la Jury-Freie Kunstschau de Berlin, et est admis, ainsi que son frère Geer, au Salon des Indépendants, à Paris.

C'est en 1939 que l'artiste crée son propre langage plastique, avec la première de trois grandes gouaches qui fonderont l’autonomie de son art. Il arrête de peindre en 1941, il n'a «plus la force de poursuivre son œuvre», selon ce qu’il écrira vers 1945, pour ne reprendre que vers l'automne 1945.

En 1958, Franz Meyer organise la première exposition de musée à la Kunsthalle de Berne. Dès 1961, le rythme des expositions s'accèlère, son niveau de vie s'en ressent. Van Velde oscille entre Paris et Genève, où il commence à peindre avant de s'y installer en 1967.

La France le nomme chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1964, la Hollande lui décerne l’Ordre d’Orange-Nassau en 1969. En 1973, il peint à La Chapelle-sur-Carouge quelques grandes gouaches qui sont comme un dernier déploiement «sauvage» de la couleur dans son œuvre.

Il meurt le 28 décembre 1981 à Grimaud et est enterré au cimetière d'Arles.

Suivre l'artiste Bram VAN VELDE


Recevez un email dès qu'une nouvelle oeuvre de cet artiste est ajoutée

Inscription à la newsletter


Recevoir tous les mois les nouvelles oeuvres de la galerie et la newsletter

Merci !

Votre demande a bien été envoyée ! Nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Je poursuis ma visite

Merci !

L'oeuvre a bien été ajouté au panier

Voir le panier

Je poursuis ma visite

Demande d'informations


Vous souhaitez connaître le prix de vente, recevoir plus d'images ou obtenir des détails sur l'oeuvre.

RÉ-INITIALISEZ VOTRE MOT DE PASSE


Veuillez saisir votre adresse email, un email vous sera envoyé avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe

Connexion Espace Client


Connexion

Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici..

Nouveau mot de passe


Adresse de Livraison