Accueil / Tous les artistes / Jean HELION

Jean HELION

(1904-1987)

Personnage (Lithographie) - Jean HELION

HELION Jean

Personnage, 1973

350.00 €

Lithographie LCD3546

Jean HELION

Biographie

Jean Hélion, pseudonyme de Jean Bichier , est un peintre et graveur français, né le 21 avril 1904 à Couterne, en Normandie.

Il fait des études de préparateur en pharmacie à Lille, puis de chimie, mais devient dessinateur en architecture à Paris, où il est chargé de prendre des relevés d'églises, de sculptures, de coins de rue, etc. Il suit également des cours d'architecture à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Dans les années 1920, il se lance dans la peinture, avec une tendance géométrique, aux côtés de Piet Mondrian, de Fernand Léger et de Theo van Doesburg. Rapidement, il s'oriente vers une abstraction qui privilégie le volume, le rythme et le mouvement.

À partir de 1927, Hélion participe à la revue artistique L'Acte et propose des analyses et des synthèses aux principales revues européennes. L'année suivante, il expose au Salon des indépendants. De nature avenante, il s'intègre au cercle des « artistes de Montparnasse ». À partir de 1929, ses toiles deviennent de plus en plus abstraites.

À la fin des années 1930, il commence à souligner les contours, notamment ceux des têtes à la manière de Jean Arp. D'abord tenté par le communisme, comme le sont un certain nombre d'artistes de l'époque, il fait un voyage en Union soviétique, d'où il revient désabusé, puis part visiter les États-Unis. Il y découvre la force et la violence du capitalisme, mais parvient à s'installer à New York où il rencontre notamment Meyer Schapiro.

Il se consacre ensuite à une œuvre figurative inspirée des scènes de la vie quotidienne, allant même, dans les années 1950, jusqu'à l'extrême, voire au grotesque. Il peint des natures mortes dans lesquelles il intègre des objets de la vie ordinaire — en particulier des citrouilles, des chapeaux melon et des parapluies —, objets chargés de symboles, qui trouvent dans ses œuvres une place permanente. Plus tard, il passera à un compromis avec une peinture intégrant des taches colorées.

Il est aujourd'hui considéré comme le précurseur des Nouveaux Fauves allemands des années 1970 et des figuratifs des années 1980. Toutefois, on retient généralement avant tout son œuvre des années 1930-1950.

Il meurt le à Paris.

Suivre l'artiste Jean HELION


Recevez un email dès qu'une nouvelle oeuvre de cet artiste est ajoutée

Inscription à la newsletter


Recevoir tous les mois les nouvelles oeuvres de la galerie et la newsletter

Merci !

Votre demande a bien été envoyée ! Nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Je poursuis ma visite

Merci !

L'oeuvre a bien été ajouté au panier

Voir le panier

Je poursuis ma visite

Demande d'informations


Vous souhaitez connaître le prix de vente, recevoir plus d'images ou obtenir des détails sur l'oeuvre.